Nom latin : Prunus persica, pêche
Origine : Asie, bassin méditerranéen
Lieu de production : Languedoc-Roussillon, Vallée du Rhône
Saisonnalité : de juin à septembre
Particularité : Excellente pour une peau de pêche, parfaite pour la ligne, rafraichissante, des fibres bien tolérées, pleine de précieuses vitamines

 

L’histoire de la pêche :

La pêche est originaire de Chine, où le pêcher poussait déjà à l’état sauvage plus de 500 ans avant J.-C. Elle a peu à peu gagné l’Europe en passant par la Perse, l’Arabie, la Mésopotamie et l’Egypte. En France, elle a commencé à être cultivée à partir du VIème siècle, mais n’a été produite à grande échelle qu’à compter du XVème siècle.

Au XVIème siècle, la production française devient la plus importante d’Europe. Les historiens affirment que Louis XIV l’appréciait tant qu’il favorisa la création de nouvelles variétés; 33 d’entre elles étaient ainsi cultivées dans le potager du château de Versailles !

Le pêcher poussait déjà à l’état sauvage plus de 500 ans avant J.-C.

Découvrez la/les pêches :

LES NECTARINES SONT AUSSI DES PÊCHES !

Stop aux idées reçues ! Les nectarines ou brugnons ne sont pas des hybrides de pêches et de prunes, mais bien des variétés obtenues par sélection à partir de mutations naturelles.
Les pêches ont une peau duveteuse ou lisse. Dans ce dernier cas, on les appelle nectarines ou brugnons. Leurs différences ? Les nectarines ont un noyau qui se détache facilement de la chair. Les brugnons, juteux, plus petits, à la saveur acidulée, ont eux une chair qui adhère au noyau. Ils se conservent plus longtemps
 

Pêche-nectarine

 
PLUS DE 300 VARIÉTÉS DE PÊCHES EN FRANCE !


On a beaucoup parlé de la France, le pays aux 365 fromages.
On sait moins qu’il existe plus de 300 variétés de pêches et nectarines cultivées dans nos vergers (40 % de fruits à chair blanche, 60 % à chair jaune). Ces dernières années, des efforts importants ont été réalisés en matière de variété : arômes, parfums, teneur en sucre, taux d’acidité, sélection (notamment en ce qui concerne la saveur, la coloration et la période de maturité).
 
BLANCHE OU JAUNE, À CHACUNE SES FAROUCHES PARTISANS !


Entre la pêche blanche et la jaune, tout n’est qu’une affaire de goût ! Certains ne jurent que par la grosse pêche, dont la peau recouvre une chair savoureuse bien que peu juteuse. D’autres préfèrent attendre septembre pour se délecter de la Reine des vergers, gorgée de 4 mois de soleil, à la peau rouge, souvent bicolore, juteuse, parfumée, légèrement acidulée.

LES FRUITS À CHAIR JAUNE

Plus gros et généralement sucrés et parfumés, ils sont aussi plus résistants aux manipulations et au transport.

Quelques variétés de fruits à chair jaune :

  • Parmi les variétés de nectarines jaunes : Big Top, Big Bang, Western Red, Nectariane
  • Parmi les variétés de pêches jaunes : Royal Pride, Royal Summer, Coraline, Royal
    Majestic

LES FRUITS À CHAIR BLANCHE

Pour le plaisir des yeux et du palais, ils sont savoureux, parfumés, parfois fragiles, laissant perler un vrai nectar.

Quelques variétés de fruits à chair blanche :

  • Parmi les variétés de nectarines blanches : Turquoise, Zéphir, Magique, Emeraude
  • Parmi les variétés de pêches blanches : Patty, Onyx, Maura, Summer Sweet

À table ! :

AU PETIT-DÉJEUNER
Tout simplement, un bon jus de pêches !
Pelez des pêches blanches, des pêches jaunes
Mettez-les dans un blender.
Ajoutez d’autres fruits suivant les goûts (orange, framboise, kiwi, abricot etc.).
Mixez et dégustez.

À MIDI
Des brochettes, c’est facile et tout le monde adore !
Coupez des blancs de poulets en gros morceaux (2 à 3 cm).
Pelez des pêches, coupez-les en morceaux également.
Dressez des brochettes en alternant poulet, pêche, poivron rouge et oignon.
Faites-les mariner au réfrigérateur dans un mélange miel, sauce soja, gingembre, sel, poivre et épices selon les goûts. Retournez-les de temps en temps.
30 minutes plus tard, vous pouvez les faire cuire au barbecue !

AU GOÛTER
Un smoothie, rafraîchissant et équilibré !
Pelez 2 pêches jaunes, coupez-les en morceaux avec 1 abricot.
Mettez-les dans un blender avec 15 cl de jus d’orange et 15 cl de lait.
Mixez et versez dans des verres hauts.

AU DÎNER
Une compote express, un dessert rapide et inratable !
Pelez 500 g de pêches blanches ainsi que 500 g d’abricots et coupez-les en quartiers.
Arrosez-les d’un jus de citron.
Dans une grande casserole, versez 10 cl d’eau et 100 g de sucre. Portez à ébullition.
Ajoutez une gousse de vanille fendue et laissez cuire 5 mn à petits bouillons. Ajoutez les quartiers de pêche et abricots et laissez cuire 10 mn à feu doux.
Retirez du feu et grattez la gousse de vanille sur les fruits.
Mélangez et placez au frais.

Petite astuce 😉 …

SAVEZ-VOUS MONDER UNE PÊCHE?
Monder, c’est-à-dire peler facilement, sans abîmer le fruit.

  • Faites une petite incision en forme de croix sur le sommet de la pêche.
  • Plongez la pêche dans de l’eau bouillante pendant quelques secondes.
  • Sortez la pêche à l’aide d’une écumoire et rafraîchissez-la aussitôt dans de l’eau avec des glaçons, pour empêcher la cuisson.
  • Retirez la peau à l’aide d’un petit couteau, en partant du sommet : elle se détache presque toute seule
« Avoir la pêche »
Saveurs des ClosDemain la Terre

Rédigé par : Saveurs des Clos & Demain la Terre

Laisser votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *